AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Argail Vif Argent, meneur de meute.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Argail
Client
Client
avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 37
Race : Worgen
Classe : Voleur
Guilde : Worgen le cataclysme
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Argail Vif Argent, meneur de meute.   Lun 2 Mar 2009 - 20:01

Avançant à pas de velours sur la neige fraiche, le bruit moelleux de cette froide foulée étouffée par le silence environnant assourdissant. Pas un son ne se faisait hors de cet homme qui avançait doucement dans la neige, et celui de son cheval, vingt mètres plus loin derrière lui.

Ses vêtement en cuir de daim le protégeait très peu, mais il ne semblait pas être affecté par le froid environnant. Ses cheveux, blanc comme la neige qu'il écrasait, noués en une tresse, dansait lentement dans le vent.

Il leva la tête vers le ciel et regarda l'aurore boréale qui se dessine, un sourire se dessina sur son visage balafré.
Son œil bleu valide scrutait les cieux obscurs, ou seul la lune répondait à son regard.

Cet homme d'à peine la trentaine, à la musculature fine et à la démarche athlétique semblait avoir eu son lot de bataille, sa peau, légèrement bronzée supportait plusieurs cicatrices. Les flocons de neiges se cachaient dans son bouc blanc, comme ses cheveux. Argail aime le calme, la sérénité des landes enneigés ou pas un son ne filtre.

Puis soudainement, pour la première fois depuis longtemps, la terre trembla. Mais aux oreilles d'Argail, c'était un cri de douleur qui résonnait de partout et effaçait le sourire d'Argail.

Il siffla et dans un bruit duveteux, son cheval le rejoint, piaffant d'impatience de retrouver une étable bien chaude.
Argail fit alors route vers la civilisation, au passage, il déposa des lettres écrites depuis qu'il était "l'Alpha de son Sept". Un lieu de réunion définis depuis des siècles. Trop loin de ses frères loups pour le hurlement de rassemblement ne les atteigne, il murmura à certains Esprits un mot unique que ceux ci redoutaient un jour d'entendre, ce mot devait les lancer à la recherche de tout Garou de son sept les intimant de se réunir.

Plus tard dans la soirée, c'est rompus par le transport qu'Argail arriva à destination. La plupart des gens attendus ou désiré étaient arrivé avant lui au Caern du Sanctuaire d'Argent. Le Meneur de la Meute patienta encore une demi heure, puis la cérémonie commença pour une conclusion que tous accordaient : Le temps du dernier affrontement était venus.

Pendent les semaines qui suivirent, tout les membres du Sept d'Argail restèrent sur le qui vive, comme tout les garous des autres Sept. Prêts au moindre branle bas de combat à se jeter dans l'ultime bataille.

Puis la terre s'ouvrit dans un fracas, provoquant tremblement de terre, raz de marée et autre cataclysme, et Aile de mort, champion suprême du Ver s'était éveillé, l'aspect draconique corrompu par la folie destructrice du Ver, parcourant de son ombre les continents d'Azeroth déversant mort et destruction en de nombreux endroits de la planète.

Le Sept D'argail se prépara alors se jeter a corps perdus contre une masse de Fomoris, de danse la spirale noire... Mais rien ne vint. La panique saisit les membres de la meute, si aucun adversaire ne daignait se montrer en face d'eux c'est que leurs frères étaient débordé quelque part.
D'un geste, Argail ramèna le calme. Pendent plusieurs jours, ils montèrent la garde, comme ils devaient le faire à un certain périmètre du Caern principale de la Meute.

Au bout de cinq jours, les hurlements d'assemblée furent poussé, les messages transmis manuellement à ceux qui, trop loin, ne pouvaient entendre leurs semblables. La grande meute de l'Oracle d'Amertume et tout les chef de tribus, de Meute et de Sept convié s'étaient réunis, pour palabrer d'une importante découverte et de la passivité des troupes du Ver était inquiétant.

La géographie du monde était bouleversée, à jamais blessée dans sa chair, laissant la planète gémissante de douleur. Faisant resurgir des profondeurs des artefacts oubliés, des trésors enfouis et autre tombeaux de Flails. De ses énergies telluriques se fracassant les une contre les autres, un nœud avait jailli, donnant naissance à un nouveau Caern, estimé de puissance moyenne.

Même si les avis étaient partagés, la majorité était d'accord, ce caern ne devait pas tomber entre les mains de maudits serviteurs du Ver. Il fallait cependant, agir vite, une meute devait être créée afin de protéger le dit Caern.
Il fut alors envisagée de diviser une partie du Sept, en plaçant une personne digne de confiance à la tête de la meute.

Un Crocs d'Argent méritant, courageux et loyal fut choisit pour mené la geste, Argail , toutefois, il refusa d'emporter plus de quelques membres. Arguant que si c'était la volonté de Gaïa, alors il rencontrerait les personnes dont il aurait besoin en route, voir même sur place.

Il partit donc en compagnie de ses quelque proche, emportant le moindre possible afin de faciliter le trajet, et après des adieux bref, ils prirent la route ensemble formant ainsi une nouvelle meute.

Arrivé rapidement au Caern, la meute pus appréhender la puissance de ce nouveau né, dépassant de loin la moyenne de ceux connus et sous la protection de la nation Garou. L'installation sur le Caern fut rapide, un campement rapidement monté et des épieux plantés dans le sol pour contenir tout envahisseur. Quelques lettres furent envoyées à des parents afin d'apporter de quoi renforcer et protéger ce Caern, ce dernier étant a proximité des villes humaines.

La nouvelle meute n'eut pas à attendre longtemps avant d'affronter les séides du Ver, la nuit qui suivit fut ardue pour la petite équipe qui dut défendre le Caern contre plusieurs assauts de Danse la spirale noir et de leurs serviteurs Fomoris.

Au petit matin, la petite troupe était toujours debout malgré la perte de la moitié d'entre eux. Ils fortifièrent les lieux comme ils purent, se préparant au second assaut des Danse la Spirale noir. Second assaut qui aurait pus venir à n'importe quel moment, mais qui ne vint pas.

Les semaines s'enchainèrent et nul assaut ne fut plus lancé, la position fut fortifiée et protégée. Des plantes avaient été apportée, tant en graine par la meute que livrée sur pied par les parents. Une fois en sol, celles ci formèrent rapidement un mur impénétrable, renforcé par des rituels puissant, transformant le faible taillis végétale en véritable fortification que même les plus puissantes armes gobeline ne pouvaient entailler.

Enfin, ce qu'il restait de la meute put prendre un peu de repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worgen-le-cataclysme.wowjdr.com
 
Argail Vif Argent, meneur de meute.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Essai Sculpture d'un Maître des Meute Skaven
» Sondage 1: Votre meneur de jeu préferé de tous les temps
» gagner de l'argent tous les mois en visionnant des pubs!
» [2334-???] - Rönor Dent d'Argent
» Bronze argent or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'auberge Ecarlate :: Présentation-
Sauter vers: