AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le debat sur la Mort en RP.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Muirgheal
Serveur
Serveur
avatar

Féminin Nombre de messages : 198
Race : Humaine.
Classe : Prestataire de services.
Guilde : Renaissance.
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Le debat sur la Mort en RP.   Dim 14 Déc 2008 - 15:45

Mes salutations
Il y a eu, un mois en arrière de cela, un petit brainstorming hrp de la communauté rolistique de LCE, coté alliance ... Mais n'ayant pu y prendre part, je me demandais s'il rodait par ici quelqu'un qui pourrait me (nous ?) rapporter les conclusions auxquelles tout ceci avait aboutit.

Si vous avez pareille experience coté Horde, ca m'interesse aussi ...

Et si vous voulez juste donner votre avis, je suis toute oeil.

Par avance merci.

(Sujet déplacé suite a la judicieuse remarque du sieur Narm)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulkar
Compteur d'histoires
Compteur d'histoires
avatar

Nombre de messages : 77
Race : Elfe enfin ce qu'il en reste
Classe : Méchant diabolique très très vilain
Guilde : Ex-Ko Thor Ergin
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mer 18 Mar 2009 - 15:48

Deja d'un part , la mort d'un personnage de manière RP ne peut etre faite sans l'accord préalable du joueur qui est derrière, ON NE PEUT IMPOSER UNE MORT RP !

Certain me repondrons que imposé n'est pas rp, c est faux, si on joue le jeu, on peut imposer certains chose (faire prisonniere si on est 5 contre 1 par exemple) mais la mort ou une modification importante dans le rp d'autrui demande une consultation au préalable, c est le minimun de respect (Et le respect c est RP !)

Apres une mort RP, c est si pour cloturer un compte (donc delete des persos) peut etre definitive. Mais une mort RP peut aussi etre le resultat d'un event qui donnera autre chose par la suite (transformation en Chevalier de la mort..reroll réprouvé ect...)

J'ai connu qu'une mort RP, c est celle de Sinea, qui à arreter le jeu et en a profiter pour faire l'event rp de sa mort virtuelle. Elle s'est laissé une porte ouverte et c'est ce que je conseille, laisser vous toujours une porte ouverte pour reprendre votre personnage et donc trompé cette mort, pense y même si vous etes sur de ne pas le rejouer

Voila c'est mon point de vue en tant que Roliste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kragen
Acclameur alcoolique
Acclameur alcoolique
avatar

Masculin Nombre de messages : 149
Race : Elfe de sang
Classe : Mercenaire
Guilde : La Confrérie des Arcanes
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mer 18 Mar 2009 - 18:31

*acclame Ulkar*
Bah tu vois que quand tu sors de ton trou tu donnes de bon trucs!
*ricane*
En ce qui concerne Sinea...Etant une réprouvée...La mort ne l'arrétera surement pas si jamais il y a retour...Donc.
*espère en silence*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaelya
Client
Client


Féminin Nombre de messages : 19
Age : 25
Race : Elfette de sang !
Classe : En tout cas pas fille de joie ! Mais voleuse.
Guilde : Sylnea... Déserteuse en ce moment.
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Ven 20 Mar 2009 - 10:33

En effet, je confirme les dires d'Ulkar
Kaelya se pelotonne contre lui.

(Par exemple Rieno aussi Smile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Analora
Visiteur
Visiteur


Nombre de messages : 4
Race : Humaine
Classe : Mage
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Ven 20 Mar 2009 - 11:16

Moi j'ai connu la mort de mon personnage initial au niveau 55 ... Mais comme je ne voulais pas effacer ma mage ( c'est déjà assez dur de monter les niveaux pour ne pas tout détruire d'un clic ! ) en fait j'ai monté une histoire RP sur sa mort ... et j'ai renommé mon personnage ... Namarie est morte le 9 janvier 2008 dans les bras d'Analora, son double , sa soeur d'arme , son amie de toujours ...

Par contre Blizzard a été trés sympa avec moi car elle a été rappellée à vivre Namarie sous la forme d'un chevalier noir ... évidemment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ulkar
Compteur d'histoires
Compteur d'histoires
avatar

Nombre de messages : 77
Race : Elfe enfin ce qu'il en reste
Classe : Méchant diabolique très très vilain
Guilde : Ex-Ko Thor Ergin
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Ven 20 Mar 2009 - 16:31

J'ai connu deux mort rp, l'un plus ou moin definitive, qui donna suite à un "rename" et l'autre, celle du démoniste Eradar, tué par un être "fictif" et qui pris possèssion de son corp et son esprit, Eradar resta Eradar et continua de tromper tous le monde, fondant en secret la secte Ko Thor Ergin, l'elite du Fléau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibyle
Compteur d'histoires
Compteur d'histoires
avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Race : Evitons le sujet.
Classe : Wawawa
Guilde : \o/ Genre tu sais pas. GENRE !
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mar 11 Aoû 2009 - 16:01

Chose promise chose due : voici un petit pavé récapitulatif (je sais en faire de plus gros) de la réunion qui s'est déroulée il y a déjà un bon bout de temps. Y ayant participé activement, je pense m'en souvenir assez bien pour pouvoir en cerner les principaux axes, car vous vous en doutez, ce n'est pas un sujet dont on traite rapidement !

Tout d'abord j'apporterai un petit erratum au terme "Débat" puisque les joueurs présents ont davantage cherché une codification des actions à entreprendre en cas de confrontation avec la mort d'un personnage plutôt qu'un énième débat.

Mais jetons-nous dans le vif du sujet !

La question de savoir si on peut ou pas imposer une mort en RP ne se pose même pas, puisque la mort s'impose d'elle même, de par les circonstances et les événements que traverse un personnage dans ses péripéties. Les joueurs n'en sont que les acteurs.
Nous, rolistes, abordons Wow comme un jeu de rôle, la mort guette donc par conséquent n'importe quel personnage trop téméraire ou malchanceux, par conséquent il faut se mettre en tête que savoir perdre est aussi important que savoir gagner, et ce dès notre entrée en scène.

Même si la mort d'un personnage a toujours cet arrière gout rébarbatif de "travail gâché" qui est souvent le berceau d'une vive engueulade HRP, il faut bien se dire qu'elle reste pour chacun une conséquence possible de nos actes, car si ce n'était pas le cas nous dépénaliserions toute erreur normalement fatale dans les rôles que nous interprétons, et le roleplay général y perdrait en logique et en saveur, puisque jeu sans enjeux...

Mais rassurez-vous, nous avions trouvé quelques idées de restrictions franchement pas envahissantes, qui limitaient quasiment toute possibilité d'abus.

D'abord du coté de la victime :

Personne n'a été favorable à une disparition totale du personnage vaincu, en somme pas de "delete", simplement il faut bien comprendre que celui qui a su triompher de vous entend que vous le lui montriez clairement, tant la sensation d'avoir des armes en mousse est frustrante.
Une solution fort simple qui a fait l'unanimité avait été proposée :
Votre personnage a succombé ? Faites-le oublier.

Tout simplement, disparaissez de l'horizon du roleplay l'espace de deux bonnes semaines, ou encore faites vous recoudre dans une crypte souterraine par vos laquais tout en pestant contre votre sort si vous voulez, mais évitez de croiser votre meurtrier comme si rien ne s'était passé, évitez aussi de vous trouver dans la même zone que lui : encore une fois, en tant que vainqueur c'est son droit le plus strict que de ne plus entendre parler de vous.
Comme dans tout jeu, gardez à l'esprit que si vous avez perdu, vous vous devez de faire profil bas.

Au sujet d'une possibilité de revanche :
Parce que s'absenter une ou deux semaines ne suffit pas dans tous les cas, surtout si c'est pour entreprendre systématiquement d'affronter le joueur même qui vous a tué. Dites vous bien qu'étant parvenu à se débarrasser de vous, ce dernier n'a pas forcément envie de de voir débarquer une machette à la main à intervalle réguliers de quelques dizaines de jours, donc évitez de le faire sans arrêt sans son consentement préalable !
Si toutefois vous étiez amené à croiser le fer une seconde ou une énième fois avec le même opposant, souvenez-vous que des séquelles apparentes des affrontements passés sont toujours les bienvenues, en plus d'ajouter à la crédibilité de votre personnage et d'en enrichir l'histoire.

Ensuite, du coté du vainqueur...

Peu de choses à dire de ce coté ci, puisqu'il tient à votre seul chef de défier autrui, seulement, dans le but de laisser un minimum de "sureté" à vos confrères rolistes, ainsi que de plaisir de jeu (car si mourir une fois en rp est tout à fait envisageable, répéter l'expérience peut vite devenir lassant) tâchez de réserver le coup de grâce aux situations les plus extrêmes !

Beaucoup de joueurs se plaignaient du fait que certains rolistes abordaient la mise à mort comme unique solution au moindre différent que rencontraient leurs personnages...
Nous n'avons rien contre les personnages extrêmement violents, malades mentaux et fou furieux tous azimuts (comme le dit Arvedui c'est justement ce qui nous manque ces temps ci) mais entre nous soyons réalistes, sur une population de 60 millions notre patrie compte ses Jacques Mesrine sur les doigt de la main d'un bûcheron maladroit, et ces derniers ne font généralement pas long feu.

En résumé, n'allez pas occire le premier pilier de bistrot qui aura émis une critique négative sur la forme de votre nez, mettez-lui plutôt une bonne raclée, sauf si le but final de votre personnage est de finir en cellule ou à la fosse commune (car il faut tenir compte un minimum des autorités).
Nous avons donc convenu que la majorité des duels étaient censés finir sur un handicap plus ou moins important (de l'oeil au beurre noir au bras cassé, etc) en sachant que ce dernier sera déterminé à base de consentement bilatéral dans l'idéal, à avantage au vainqueur en cas de désaccord.



Voilà, c'est un sacré pavé (et je vous assure que j'ai compressé autant que je le pouvais!) merci pour le roleplay à ceux qui l'ont lu jusqu'au bout, comme vous l'avez surement constaté, cette mise au point, même si nécessaire, ne fait que rappeler des règles de bon sens et de fairplay.
Maintenant, le brassage des joueurs ayant fait son œuvre entre la date où la réunion s'est déroulée et aujourd'hui même, il n'est pas exclu que les avis concernant certains détails aient changés, auquel cas il serait avisé de préciser lesquels !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muirgheal
Serveur
Serveur
avatar

Féminin Nombre de messages : 198
Race : Humaine.
Classe : Prestataire de services.
Guilde : Renaissance.
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mar 11 Aoû 2009 - 16:23

Grand merci, dame.

J'aurai juste tendance a ajouter qu'il serait doux (et courtois ... Et aussi tres humain) de ne pas s'acharner sur le vaincu : avoir blessé quelqu'un a mort est suffisament destabilisant en soi, pour qu'il ne soit pas necessaire non plus de lui couper la tete en apericubes et de decorer l'auberge avec ses intestins sous le regard des gardes pour montrer combien on est trotro forre.
C'est, et ca doit rester un jeu (donc récréatif pour les deux parties Smile).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibyle
Compteur d'histoires
Compteur d'histoires
avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Race : Evitons le sujet.
Classe : Wawawa
Guilde : \o/ Genre tu sais pas. GENRE !
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mar 11 Aoû 2009 - 16:46

Hélas, il n'y a pas que des individus doux courtois et humains... d'ailleurs les elfes ne sont ils pas les premiers à faire fi de l'humanisme, attendant le premier badaud qui s'essayera à dresser les codes de ce qu'on appellera l'elfisme si on ne trouve vraiment pas de nom plus esthétique ?

Certes c'est un jeu, et c'est justement pour cette raison que la défaite doit rester envisageable, et plus ou moins "récréative" et agréable; car je doute qu'elle le soit dans le cas -par exemple- d'une partie de poker... même si nous n'en sommes pas là !

Et puis sans mort, plus de tragédie... :/

Quant à la boucherie sur les yeux des gardes, ça fait référence au kikoololisme (comme moi aux néologismes!) dont je l'espère personne n'est adepte ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muirgheal
Serveur
Serveur
avatar

Féminin Nombre de messages : 198
Race : Humaine.
Classe : Prestataire de services.
Guilde : Renaissance.
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mar 11 Aoû 2009 - 17:04

Je veux dire par la, que si on trouve un gens suffisament grand pour accepter la defaite, il est bon de ne pas trop quand meme titiller son nouvel ami, nous avons tous nos limites.
V'voyez ?

On a quand meme toutes les tragedies des histoires de coeurs des gens du comté ... Qui valent leur pesant de cacahuetes ("elle m'a pris mon pantalon/epoux/familier/peigne/concept rp").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mar 11 Aoû 2009 - 17:38

Merci de nous rafraichir la memoire, vu comme cela la mort rp est plus juste et il faut savoir faire vivre les rivalité.

- Tu m'enmerde!

*Machin défonce truc et lui mange les tripes*

J'ai jamais vu de truc comme ça mais c'est pas loin, ça vient quelque fois des nouveaux mais faut pas les renvoyer chier pour autant, accueuillir les nouveaux nous devons :O Et si vous recevez l'éternel

- Tg je fé se ke jveu go pex naab!

Alors là /Bl si elle n'est pas déja pleine. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Drogar le déchéant
Client
Client


Masculin Nombre de messages : 13
Race : humain
Classe : paladin
Date d'inscription : 19/01/2010

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mar 19 Jan 2010 - 3:25

Question que je me suis toujours posée : comme résoudre idéalement un combat ? En utilisant les mécanismes du jeu (bastonnade) ? J'ai souvent été en prise avec des personnes qui n'étaient pas vraiment de grands rôlistes (voir même qu'on ne voyait jamais) mais qui, parce qu'il avaient passé plus de soirées que moi en instance, débarquaient et se permettaient bien des choses. En d'autres termes, comment faire lorsque la personne en face n'applique pas les bonnes mœurs du respect mutuel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mar 19 Jan 2010 - 12:37

Discuter avec la personne, se mettre d'accord sur certains points, ne pas se braquer et être gentil?
Revenir en haut Aller en bas
Drogar le déchéant
Client
Client


Masculin Nombre de messages : 13
Race : humain
Classe : paladin
Date d'inscription : 19/01/2010

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mar 19 Jan 2010 - 13:43

Oui, discuter, convaincre ... c'est ce qu'on fait lorsqu'on à un joueur en face de soit doté d'une morale, d'une certain éthique ou encore d'une faculté de compréhension minime. Ca, ça n'a jamais posé de souci. Mais lorsque la personne est bornée et que ce n'est plus le personnage qui souhaite tuer le votre, mais bel et bien le joueur, qui ne veut rien entendre ?

Je me demande ça car ça m'est déjà arrivé. Et lorsque malgré vous on vous force à mourir en publique, comment paraitre crédible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mar 19 Jan 2010 - 14:41

Oui on tombe ( souvant ) sur des gens borné hypocrites qui pensent qu'a leur tronche et à leur personnage mais dans un cas comme celui là tu peux pas faire grand chose. Si il reste borné soit tu l'ignore soit t'esquive tout ses coups comme un kikoo fils de Sargeras lvl 1.
Revenir en haut Aller en bas
Muirgheal
Serveur
Serveur
avatar

Féminin Nombre de messages : 198
Race : Humaine.
Classe : Prestataire de services.
Guilde : Renaissance.
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mar 19 Jan 2010 - 14:43

LCE vous aurait il rendu si aigre que ca, Arvedui Flair ?
N'est ce pas qu'un jeu ?
Hmm ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shindara
Tavernier
Tavernier
avatar

Masculin Nombre de messages : 269
Age : 33
Race : Humain
Classe : Espion
Guilde : Freelance
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mer 20 Jan 2010 - 1:46

Si le personnage ne veut pas éviter le conflit physique, même après d'interminables palabres, il serait pourtant complètement anti-RP de refuser un duel... Quand quelqu'un vous agresse, il ne vous demande pas votre avis en plantant un drapeau tombé du ciel...

Ensuite, si vous ne voulez pas mourir... Je sais pas... Fuyez... Considérez que votre personnage a été gravement blessé et restera convalescent pendant un moment, etc...

De toutes façons, si la personne qui vous agresse n'est pas vraiment RP, le simple fait de vous rétamer la gueule en duel lui suffira, il se fiche bien de votre RP derriere.

Et si il est RP, et bien... Il est RP et très fort en PvP... Donc je ne vois pas ce qu'il y a de si bloquant en RP qu'il vous foute une branlée... Arrangez vous avec lui ensuite pour décider de votre sort.

_________________
Peu importe ton secret et quelle que soit la façon dont il est gardé, je finirais par le connaître, un jour ou l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/harmorage.
Muirgheal
Serveur
Serveur
avatar

Féminin Nombre de messages : 198
Race : Humaine.
Classe : Prestataire de services.
Guilde : Renaissance.
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mer 20 Jan 2010 - 3:53

Le hic, c'est que ca dérive toujours ...

Parce que le kikootroforr de la guilde de gamerz qui va bien, débarque un jour en elwynn au cours d'un event saisonnier (alakon :p), se rend compte que ya des gens qui s'y amusent gentiment d'une facon qui lui est totalement inconnue, et se heurtant a des refus d'intégration pour x raisons et y préjugés (chat speak, kikoofils de dieu, insolence & co), s'y rend compte quand meme que son stuff de troforr du pve (ou du pvp ma foi, la betise n'est pas sectaire), lui permet quand meme d'imposer son rp d'une certaine facon, en faisant des kikooduels tkt tavu.
Et comme il est troforr, il est totalement inconcevable que sa pauvre victime s'en sorte, fut ce gravement blessé, non non, l'emote "/e trench ta teuté de gronaze qui suxx" pop irrémédiablement ... "Et paf" (G.Wayard, registred trademark ©️)
Je force le trait, mais on en connait tous qui jouent des versions plus ou moins nuancées de ceci.

Pour ce qui est de fuir et d'éviter l'affrontement ... Que dire si ce n'est que tout le monde ne joue pas un rogue spé fuite (fous que vous etes :p), et que ca en revient a devoir renoncer a faire du rp parce qu'une miserable tache a décidé que ce soir ... vous étiez interdit de sejour sur la place du comté.

Il est donc concevable que le gens lambda, qu'a pas envie qu'on lui pourrisse la soirée une enieme fois (parce qu'a accepter tous les duels, c'est un truc a se retrouver ecloppé toute sa cyber vie heing), prefere zapper le drapeau qui tombe du ciel.

A tout prendre, j'prefere encore un bon coup de matraque sur la tête, debouchant sur un tit interrogatoire rp, qu'un foutu duel dont l'issue est tout sauf interessante (tavu chui forr chui full furieu tkt, etoa t mor), le premier ayant le bon gout de me laisser porter ma chemise du moment, plutot que mon T9 soldé (et un peu moche).

Brefle ... Tout ca c'est du cas par cas, avec une once de maturité et de fairplay, et tant que des rivalités (voire des haines) hrp demeureront entre les gens de notre merveilleuse communauté, ca ne changera pas.

Que de fiel que de fiel muirg muirg ... une camomille, et au lit.
Chaudes larmes.

[Ce post pavé vous a été aimablement fourni par la BrightKorp, merci de votre attention, bonne journée citoyen.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shindara
Tavernier
Tavernier
avatar

Masculin Nombre de messages : 269
Age : 33
Race : Humain
Classe : Espion
Guilde : Freelance
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mer 20 Jan 2010 - 9:16

Pour tout abus d'RP >> /ignore

Evidement qu'il y aura toujours une dérive, et je n'accepte un duel que si il est justifié de RP

Un gros kikoo qui se pointe et me duelle sans un mot, ou en ayant inventé une histoire fantastique en 4 secondes ("Eh toi XXX !! Au nom de l'Alliance je dois te tuer !"), je refuse, et BL.

Quand a la fuite , si vous ne pouvez pas fuir, tant pis pour vous... (Je parle de RP, dans un concept de réalisme. Si on ne peut pas fuir un agresseur, ben on se fait agresser, point.)


Quoi qu'il en soit, il n'y a pas de solution miracle, c'est effectivement un peu du cas par cas... Et l'utopie serait du fair-play et de la maturité partout...

Mais bon, faut faire avec, ou ne pas faire...

_________________
Peu importe ton secret et quelle que soit la façon dont il est gardé, je finirais par le connaître, un jour ou l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/harmorage.
Sibyle
Compteur d'histoires
Compteur d'histoires
avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Race : Evitons le sujet.
Classe : Wawawa
Guilde : \o/ Genre tu sais pas. GENRE !
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Ven 22 Jan 2010 - 16:40

Grüss Gott ! Very Happy
Même si on pourrait me dire que je n'ai plus grand chose à faire sur ce forum, en voyant à ma grande surprise qu'on avait déterré mon topique (je ne tente pas de blague sur les taupes, c'est mal vu en ce moment), j'ai eu envie d'apporter une réponse qui n'engage que moi à vos interrogations !

Et puis si il suffisait d'être sur le serveur pour être au contact du jeu de rôle, j'imagine que ça se saurait, hélas !

Pour ma part, ramener le duel à quelque chose "dont l'issue est tout sauf intéressante" c'est se priver de toute résolution de conflit, au risque de figer définitivement les rapports entre les joueurs.

De plus, passer outre le duel n'empêchera pas la plupart de régler leurs comptes, ce serait d'une candide utopie de penser le contraire.
On trouvera toujours des moyens détournés d'achever sa vendetta, que ce soit par les ignobles "duels d'emotes" ou en en arrivant carrément aux attaques personnelles.
(Récemment et même après être partie de lce, un ancien "adversaire RP" dont je ne citerai pas le nom a essayé, en vain, de pirater mon adresse mail, qu'on se le dise !!)

En simple, dès lors que vous identifiez une "misérable tâche" dixit Muirgheal, désireuse de faire du rp avec vous, le plus simple est de l'ignorer.
Le soucis étant que vous risquez fort de vous isoler d'une bonne partie de la communauté,
tant il est courant que les affrontements entre rolistes sont une affaire de fierté personnelle. -qui elle n'a rien de fictif-
D'expérience, je pense pouvoir dire qu'on doit approcher de 10% de joueurs qui ne font ça que pour le théâtre, tout le reste "rôle par procuration".

Mais bon, y'a pas que de mauvais joueurs hein !
En fait, dès lors qu'on a affaire à un joueur correct, je crois que toutes les possibilités pour décider de l'issue d'un rapport de force sont envisageables, tant qu'on reste dans le consentement mutuel.

Personnellement j'ai toujours eu une préférence pour le duel, puisque le système pvp de wow étant ce qu'il est aucune tricherie ni aucun abus ne sont possibles, les résultats en sont donc clairs et incontestables.
Même s'il est vrai qu'un super-farmeur de la citadelle de glace (ou je ne sais plus quoi) aura, à force de "bashay du mobz", une super armure qui le fera passer maître dans le domaine du bourre pif et qu'il terrassera d'un revers de main n'importe quel roliste moins accro à l'instance que lui, et ce indépendamment de la qualité de son interprétation.

Notez que ça n'a rien d'illogique, et que c'est même tout à fait réaliste.
Pour ressortir triomphant d'une rixe, mieux vaut avoir soulevé stupidement plus d'haltères que tourné de pages de Spinoza.
Les choses sont ainsi faites.
Par contre, qui a tourné assez de pages doit normalement avoir assez de jugeote pour ne jamais se retrouver dans pareille situation, et c'était là, d'ailleurs, tout le challenge du rôle que jouais :p

Bons baisers du Vieux Monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bye!
Serveur
Serveur
avatar

Masculin Nombre de messages : 222
Race : Humain
Classe : h²o
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Ven 22 Jan 2010 - 21:14

Il y a aussi la même explication sur l'ancien forum du VP, cependant pas de lien sans autorisation (si tout du moins ça intéresse.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex
Alcoolique
Alcoolique
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 22
Race : Fantôme
Classe : Nostalgique
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Lun 25 Jan 2010 - 5:18

Oui, mais le forum du VP est mort, Gordot... et on change encore de sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bye!
Serveur
Serveur
avatar

Masculin Nombre de messages : 222
Race : Humain
Classe : h²o
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mer 10 Fév 2010 - 10:07

Bah, l'est mort mais ça permet de voir comment on voit notre version du combat et de la mort en rp (même si ça se rapproche pas mal de celle-ci )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Furin Hansmeinn
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 4
Race : Worgen
Classe : Guerrier
Guilde : Loge Adventiste
Date d'inscription : 09/04/2011

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Lun 2 Mai 2011 - 2:29

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibyle
Compteur d'histoires
Compteur d'histoires
avatar

Féminin Nombre de messages : 74
Race : Evitons le sujet.
Classe : Wawawa
Guilde : \o/ Genre tu sais pas. GENRE !
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   Mar 3 Mai 2011 - 8:45

Une intention louable, un acte inutile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le debat sur la Mort en RP.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le debat sur la Mort en RP.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chevalier de la mort
» Chevaliers de la Mort et Cataclysm ?
» La mort du Roi-Liche, le RP et Kirin Tor.
» [Unité Spéciale ] Le Regiment de la mort. ... MUAHAHAH
» [Ouvrage] Non-vie, non-mort : des racines, des avenirs ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Organisation :: Organisation des events Roleplay-
Sauter vers: