AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Assasina !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Naëlyen
Compteur d'histoires
Compteur d'histoires


Nombre de messages : 97
Race : elfe
Classe : prêtresse
Date d'inscription : 28/04/2010

MessageSujet: Re: Assasina !    Ven 8 Oct 2010 - 0:59

Profitant de l'heure tardive, la Gardienne s'infiltra dans le donjon de Hurlevent.

<< Les archives....si je veux en savoir plus sur la clé, c'est là que je trouverais mes réponses...>> Pensa t-elle.

Elle n' eu peine à y parvenir, les gardes étant à moitié endormi durant leur service.

*Murmure* << Elle est belle l'alliance..... des impotents .... >>

Face aux étagères, elle ne sais par où commencer.

<< Voyons voir....les registres.... Ha ! Les voici ! >>

Ne se laissant pas décourager, elle prend son courage à deux mains. Les heures passent, nombreux sont ceux qui se sont enrôler dans l'armée et diverses fonctions militaires.

<< Ha enfin ! Voici sa fiche ! >>

La gardienne prend connaissance des informations citées.

Nom : Naëlyen Murmenuit
Votre genre : féminin
Votre age : 100 ans
Votre race : Elfe de la nuit
Votre classe : Prêtresse au service D'Elune
Signe particulier : Un tatouage représentant un dragon noir aux yeux rouges à hauteur de son épaule droite

Bien ça s'est fait....ensuite.... *Regarde attentivement les consignes*....mon histoire....Hmmm.... Que dire si ce n'est que ma famille fut cruellement assassinée par le fléau...je me souviendrais toujours de cette nuit... Un soir d'été, nous étions tous réuni pour un événement dont je ne me souviens plus très bien, tout le monde riait de bon coeur, suite bien entendu à l'une de mes maladresses de petites filles *sourit*. Tout allait pour le mieux...mais cela ne dura que peu de temps hélas... Nos rires et nos discussions furent brusquement interrompu lorsque nous avions entendu des cris venant de l'extérieur...des cris de terreurs...et des soldats qui criaient : " Mettez vos familles aux abris !!! vite!! le Fléau !!! Il arrive !!!! "...


Mon père, nous dit alors de faire ce que le soldat ordonnait...mais trop tard hélas... Le Fléau était déjà là...notre porte vola en éclat dans un énorme fracas, je vis ces hommes ??!!! Mais pouvons nous nommer ainsi l'armée du fléau ?! Ils n'avaient plus rien d'humain...ni de quoi que ce soit...Je sentis un air glacial provenant de leur aura...Je fus tétanisée lors de leur entrée dans la maison. Mais je pris rapidement conscience de devoir me cacher à tout pris. Mon père tentait en vain de résister et de se battre. Il tourna la tête vers moi l'espace d'un instant et me dit : " Vas vite te cacher là où l'ombre te protégera, l'obscurité de la nuit est ton allié, sers toi de tes dons Naëlyen ! " Je lui fit un oui de la tête et partis me réfugier dans l'endroit le plus sombre de la maison...je pris une petite trappe dérobée sous le plancher en toute hâte...et je me suis concentrée, ma respiration se réduit petit à petit ainsi que les battements de mon coeur, l'ombre...pensais-je...je suis une ombre....


J'eus beaucoup de mal à me concentrer, le bruit des armes que j'entendais me rempli de rage, de haine,....je passa par tous les sentiments quand soudain j'entendis un grand cris de douleur suivi de la voix de mon père " Naëlyen, nous t'aimerons toujours...." Mon père venait de dire ces derniers mots..avant de tomber lourdement sur le plancher...Ma peine fut grande et douloureuse, j'eus du mal à me contenir, mais il le fallait, je devais survivre pour un jour venger ma famille....De part la suite je traversa de rudes épreuves de survie...Et me voici à présent, prête à accomplir ma tâche....

Je me souviendrais toujours de mes premières quêtes en Teldrassil. Les tâches qui me furent demander m'ont semblé d'une grande simplicité. Tout allé pour le mieux, du moins au début. Les choses devenaient de plus en plus difficile au fur et à mesure de mon apprentissage. Tout le monde est passé par là me direz-vous. On pense être prêt alors que l'on ne l'est pas forcément. Hé oui, c'est ainsi, j'ai du me faire une raison et me remettre en question. Depuis, je prends le temps de bien observer ce qui m'entoure. Chaque gestes et actes devaient être exécuté au bon moment. Surtout lorsqu'il s'agit d'accompagner ses compagnons de route dans une grande expédition. Être présent pour leur porter secours, les soigné si besoins est. Mais encore être un soutien morale. Nombreuses sont les tâches que les prêtres et prêtresses doivent accomplir.

Que de souvenirs....Plus tard, j'eus rencontré des personnes plus ou moins étranges lors de ma visite première au Comté de l'or en la forêt d'Elwynn. Toutes les populations s'y trouvées. Des humains, des gnomes, des Draeneï...et les pires de tous.....DES NAINS ! Ces derniers manquent d'un cruel savoir vivre cela dit en passant. D'ailleurs le fait d'en parler *frisonne*....Brrrrr...Quelle horreur ! Je me souviens avoir chercher des frères et soeurs Elfes du regard. Je me sentais quelque peu perdu avec tout ce mélange de races. Je me suis mise un peu plus à l'écart de l'auberge. En marchant un peu plus loin, je trouve un lac juste derrière celle-ci. L'endroit était paisible, l'eau scintillait sous la lumière de la lune, pas un bruit, seul le clapotti de l'eau résonnait. Je me suis donc assise confortablement au bord, profitant d'un moment de répit loin des champs de bataille.

J'étais plongé dans mes pensées, lorsqu'une voix au timbre particulièrement délicat vînt à mes oreilles.

- Bonsoir ma Soeur.

En me retournant doucement, je vis un humain s'inclinant devant moi. Celui-ci était plutôt grand, mais beaucoup moins grand que nous les Elfes. Il était vêtu d'une tenue étrange que je n'avais vu encore auparavant. Une longue robe avec des yeux, tout comme ses spalières...Je le dévisageais du regard et essayais en vain de voir son visage. Sa capuche ne laissait que son regard apparent .Mais sa tenue me troublait terriblement. Et d'une voix hésitante, je lui répondit :

- Bonsoir Sieur. Vous m'avez quelque peu surprise.

- J'en suis désolé gente dame. Je ne voulais pas vous effrayé.

L'homme esquissa un léger sourire, mais cela ne me rassura que très peu. De plus, ne venant que d'arriver dans cette contrée je m'attendais à tout. Après tout, pourquoi ne pas essayer d'engager la conversation me suis-je dis.Et je pris donc mon courage à deux mains. Après nous être présenter l'un à l'autre nous avons discuté de diverses choses durant une bonne partie de la nuit. Pendant nos conversations, je trouvais ce dernier très aimable et bien élevé pour un humain. Rare est l'aimabilité en ce monde de nos jours. J'eus appris qu'il était démoniste et enseignant à ses heures perdues pour les jeunes commençant leur apprentissage des ombres.
Il était également à la tête du Conclave Obscur. Pour ceux qui l'ont certainement connu, son nom était Lathios Norfendal ou Lathios Andean de son vrai nom.

Beaucoup d'intrigues étaient autour de lui. Son organisation me sembla être très discrète et surtout, je doute que leurs missions étaient de bonnes intentions. Si l'on suit la logique des choses, un démoniste, le nom de son organisation.....Tout porte à croire que se sont des criminels. Mais j'ai décidé d'en apprendre un peu plus. Quelques temps plus tard, Sieur Norfendal me demanda de les rejoindre sans conditions. Chose que j'ai faite. J'ai donc accompagné ses " agents de l'ombre" durant quelques temps. Cela m'a permit d'apprendre à maîtriser la petite partie sombre qui était en moi. Certes pourquoi utiliser ce côté sombre me direz-vous. Surtout pour une prêtresse. Simple curiosité vous répondrais-je. *Sourit*.

Longtemps je les ais accompagné, jusqu'au jour où.... Sieur lathios tomba gravement malade. Il se faisait de moins en moins présent à tous les événements. Je ne sais pourquoi d'ailleurs, il se mit à l'écart de tous. Que faire lorsqu'une personne ne souhaite pas parler pour aller mieux ? Pas grand chose, si ce n'est que de laisser faire le temps et saisir le moment opportun. Dans l'ensemble, suite au manquement de Norfendal, les agents du Conclave prirent congé pour partir vers d'autres objectifs. Nous n'avions plus aucunes nouvelles de lui depuis plusieurs jours. Disparu....nul ne sait ce qui lui est arrivé. J'ai donc du me résoudre à partir également. Seul, un fidèle ami et compagnon d'arme de Lathios préserve encore le Conclave Obscur. Dans l'espoir que son meilleur ami revienne, Nuitloup, un Draeneï d'une grande gentillesse n'ayant d'égal, attend le jour que l'organisation renaisse de ses cendres. Après avoir fait mes adieux et bouclé mes valises, je pris la route vers d'autres Horizons.


<< Que voila de bonnes choses instructives. Remettons ceci en place pour ne pas éveiller de soupçons....>>

Une fois ranger les registres, elle reprend sa route comme elle est venue.... Cependant, elle ne se douta pas qu'elle était suivi et observé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zhane Raven
Pillier de bar
Pillier de bar
avatar

Masculin Nombre de messages : 150
Age : 30
Race : Lycan
Classe : Voleur
Guilde : Les Fauves Rugissants
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: Re: Assasina !    Dim 17 Oct 2010 - 16:03

Les habitants d’Austrivage, petit village humain situé au Sud des hautes Terres d’Hautreband, continuaient à vivre paisiblement. Les agriculteurs, les forgerons, les aubergistes et autres travailleurs tué leurs ennuis dans leurs travails afin de récolter assez d’argent pour faire vivre leur famille. Une sorte de roue qui tourne sans fin, qui se renouvelle tout les jours et qui pourtant les satisfaits humblement, du moment qu’ils aient leur familles ou leurs occupations quotidiennes, voilà la vie d’un être des plus normal. Mais d’autres êtres voyagèrent ou risquait leur vie afin d’empocher de possible cataclysme que ce soit pour son pays ou pour le monde ; l’empêcher ou avancer le jour du jugement dernier qui sait.

Pour Loethars Bének, c’était d’empêcher que le monde bascule, une des raisons pour laquelle il veut le grimoire, il aurait pu l’utiliser pour détruire la horde, mais devenir l’esclave d’un grand maître était un prix trop gros à payer. Détruire le livre suffisait largement. Arrivant à Austrivage en griffon, il posa pied au sol et demanda un écuyer de lui vendre un cheval. Il parcourut en galop la terre d’Hautreband, en direction de la Clairière de Tirisfal, le reste de son groupe l’attendait caché sur l’une des nombreuses collines.

Tandis que el cheval galopa, Loethars s’égarait dans ses pensés, il semblait mécontent, en même temps, il peut l’être. Il avait laissé son groupe partir seule avant de rejoindre Austrivage pour louer un griffon pour Forgefer. Dans la capitale naine, il avait pris le tram pour Hurlevent puis il c’es rendu à l’auberge du quartier mage où l’attenait ce Scynid. Loethars n’avait rien appris de nouveau sur le grimoire et Scynid voulait surtout confirmer ses théorie avant de partir à la recherche d’Ombreflamme. Plus tard, il tomba sur la guilde La Main des Ténèbres, une guilde chaotique qui recherchait ce livre. Cette guilde avait fait du mal à un des membres de la guilde de Loethars, pire encore, Menvaug, le chevalier de la mort de Loethars l’avait trahi pour rejoindre la Main des Ténèbres. Loethars a finalement battu Assat, cheg de la guilde chaotique mais avait perdu face à Menvaug, Si la soigneuse Narlal, prêtresse d’Elune ne l’avait pas secouru, Loethars aurait perdu la vie. Narla est la soigneuse de la guilde des fauves Rugissants.

En conclusion, les Fauves Rugissants s’est vu renforcé de soigneurs mais avait perdu un chevalier de la mort par trahison. Tout ça à cause d’un grimoire, Loethars devait vite le retrouver avant que la situation empire. Loethars arriva enfin dans la Clairière de Tirisfal, cette clairère sombre et sans vie, même les arbres ont des allures de morts-vivants. Loethars s’arrêta un moment et sortis de son sac, une carte de la clairière, il y avait un rond rouge situé en haut à droite de cette carte, c’était là bas que le reste de sa guilde était. Il laisse alors sa monture puis se dissimula dans les ténèbres afin qu’aucun réprouvés ne le repère.

Loethars finit par arriver au petit campement. Un grand elfe de la nuit va à la rencontre de Loethars.

-Chef, on vous attendez, par contre Menvaug est parti je ne sais où…

-Je sais Croc Bleu, je l’ai croisé, il est devenu notre ennemi.

-Comment ça ?

-Je te raconterais une autre fois tu veux ? Bon comment ça se présente ?

-Alysérane est parti en espionnage à Fossoyeuse, mais elel n’a pas vu ce démoniste, ça va faire plusieurs jours que nous sommes là et le réprouvé ne c’est toujours pas montré.

Alusérane était une druidesse, elle pouvait se changer en fauve et se dissimuler dans l’ombre tel un voleur.

-Bon, je vais aller moi-même dans cette citée maudite et attendre, si je vois Aly, je lui dirai de rentrer. "dit Loethars"

-Bien, chef "répondit Croc_-Bleu"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Assasina !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Organisation :: Organisation des events Roleplay-
Sauter vers: