AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Epopée d'une prêtresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naëlyen
Compteur d'histoires
Compteur d'histoires


Nombre de messages : 97
Race : elfe
Classe : prêtresse
Date d'inscription : 28/04/2010

MessageSujet: Epopée d'une prêtresse   Mer 28 Avr 2010 - 0:25

/hrp/ : Voici une ébauche du bg de ma prêtresse. Ceci peut se voir modifier par la suite.

Nom : Naëlyen Murmenuit
Votre genre : féminin
Votre age : L'age que je veux....
Votre race : Elfe de la nuit
Votre classe : Prêtresse au service D'Elune
Votre métier : Couturière
Votre second métier : Enchanteresse

Bien ça s'est fait....ensuite.... *Regarde attentivement les consignes*....mon histoire....Hmmm.... Que dire si ce n'est que ma famille fut cruellement assassinée par le fléau...je me souviendrais toujours de cette nuit... Un soir d'été, nous étions tous réuni pour un événement dont je ne me souviens plus très bien, tout le monde riait de bon coeur, suite bien entendu à l'une de mes maladresses de petites filles *sourit*. Tout allait pour le mieux...mais cela ne dura que peu de temps hélas... Nos rires et nos discussions furent brusquement interrompu lorsque nous avions entendu des cris venant de l'extérieur...des cris de terreurs...et des soldats qui criaient : " Mettez vos familles aux abris !!! vite!! le Fléau !!! Il arrive !!!! "...


Mon père, nous dit alors de faire ce que le soldat ordonnait...mais trop tard hélas... Le Fléau était déjà là...notre porte vola en éclat dans un énorme fracas, je vis ces hommes ??!!! Mais pouvons nous nommer ainsi l'armée du fléau ?! Ils n'avaient plus rien d'humain...ni de quoi que ce soit...Je sentis un air glacial provenant de leur aura...Je fus tétanisée lors de leur entrée dans la maison. Mais je pris rapidement conscience de devoir me cacher à tout pris. Mon père tentait en vain de résister et de se battre. Il tourna la tête vers moi l'espace d'un instant et me dit : " Vas vite te cacher là où l'ombre te protégera, l'obscurité de la nuit est ton allié, sers toi de tes dons Naëlyen ! " Je lui fit un oui de la tête et partis me réfugier dans l'endroit le plus sombre de la maison...je pris une petite trappe dérobée sous le plancher en toute hâte...et je me suis concentrée, ma respiration se réduit petit à petit ainsi que les battements de mon coeur, l'ombre...pensais-je...je suis une ombre....


J'eus beaucoup de mal à me concentrer, le bruit des armes que j'entendais me rempli de rage, de haine,....je passa par tous les sentiments quand soudain j'entendis un grand cris de douleur suivi de la voix de mon père " Naëlyen, nous t'aimerons toujours...." Mon père venait de dire ces derniers mots..avant de tomber lourdement sur le plancher...Ma peine fut grande et douloureuse, j'eus du mal à me contenir, mais il le fallait, je devais survivre pour un jour venger ma famille....De part la suite je traversa de rudes épreuves de survie...Et me voici à présent, prête à accomplir ma tâche....

Je me souviendrais toujours de mes premières quêtes en Teldrassil. Les tâches qui me furent demander m'ont semblé d'une grande simplicité. Tout allé pour le mieux, du moins au début. Les choses devenaient de plus en plus difficile au fur et à mesure de mon apprentissage. Tout le monde est passé par là me direz-vous. On pense être prêt alors que l'on ne l'est pas forcément. Hé oui, c'est ainsi, j'ai du me faire une raison et me remettre en question. Depuis, je prends le temps de bien observer ce qui m'entoure. Chaque gestes et actes devaient être exécuté au bon moment. Surtout lorsqu'il s'agit d'accompagner ses compagnons de route dans une grande expédition. Être présent pour leur porter secours, les soigné si besoins est. Mais encore être un soutien morale. Nombreuses sont les tâches que les prêtres et prêtresses doivent accomplir.

Que de souvenirs....Plus tard, j'eus rencontré des personnes plus ou moins étranges lors de ma visite première au Comté de l'or en la forêt d'Elwynn. Toutes les populations s'y trouvées. Des humains, des gnomes, des Draeneï...et les pires de tous.....DES NAINS ! Ces derniers manquent d'un cruel savoir vivre cela dit en passant. D'ailleurs le fait d'en parler *frisonne*....Brrrrr...Quelle horreur ! Je me souviens avoir chercher des frères et soeurs Elfes du regard. Je me sentais quelque peu perdu avec tout ce mélange de races. Je me suis mise un peu plus à l'écart de l'auberge. En marchant un peu plus loin, je trouve un lac juste derrière celle-ci. L'endroit était paisible, l'eau scintillait sous la lumière de la lune, pas un bruit, seul le clapotti de l'eau résonnait. Je me suis donc assise confortablement au bord, profitant d'un moment de répit loin des champs de bataille.

J'étais plongé dans mes pensées, lorsqu'une voix au timbre particulièrement délicat vînt à mes oreilles.

- Bonsoir ma Soeur.

En me retournant doucement, je vis un humain s'inclinant devant moi. Celui-ci était plutôt grand, mais beaucoup moins grand que nous les Elfes. Il était vêtu d'une tenue étrange que je n'avais vu encore auparavant. Une longue robe avec des yeux, tout comme ses spalières...Je le dévisageais du regard et essayais en vain de voir son visage. Sa capuche ne laissait que son regard apparent .Mais sa tenue me troublait terriblement. Et d'une voix hésitante, je lui répondit :

- Bonsoir Sieur. Vous m'avez quelque peu surprise.

- J'en suis désolé gente dame. Je ne voulais pas vous effrayé.

L'homme esquissa un léger sourire, mais cela ne me rassura que très peu. De plus, ne venant que d'arriver dans cette contrée je m'attendais à tout. Après tout, pourquoi ne pas essayer d'engager la conversation me suis-je dis.Et je pris donc mon courage à deux mains. Après nous être présenter l'un à l'autre nous avons discuté de diverses choses durant une bonne partie de la nuit. Pendant nos conversations, je trouvais ce dernier très aimable et bien élevé pour un humain. Rare est l'aimabilité en ce monde de nos jours. J'eus appris qu'il était démoniste et enseignant à ses heures perdues pour les jeunes commençant leur apprentissage des ombres.
Il était également à la tête du Conclave Obscur. Pour ceux qui l'ont certainement connu, son nom était Lathios Norfendal ou Lathios Andean de son vrai nom.

Beaucoup d'intrigues étaient autour de lui. Son organisation me sembla être très discrète et surtout, je doute que leurs missions étaient de bonnes intentions. Si l'on suit la logique des choses, un démoniste, le nom de son organisation.....Tout porte à croire que se sont des criminels. Mais j'ai décidé d'en apprendre un peu plus. Quelques temps plus tard, Sieur Norfendal me demanda de les rejoindre sans conditions. Chose que j'ai faite. J'ai donc accompagné ses " agents de l'ombre" durant quelques temps. Cela m'a permit d'apprendre à maîtriser la petite partie sombre qui était en moi. Certes pourquoi utiliser ce côté sombre me direz-vous. Surtout pour une prêtresse. Simple curiosité vous répondrais-je. *Sourit*.

Longtemps je les ais accompagné, jusqu'au jour où.... Sieur lathios tomba gravement malade. Il se faisait de moins en moins présent à tous les événements. Je ne sais pourquoi d'ailleurs, il se mit à l'écart de tous. Que faire lorsqu'une personne ne souhaite pas parler pour aller mieux ? Pas grand chose, si ce n'est que de laisser faire le temps et saisir le moment opportun. Dans l'ensemble, suite au manquement de Norfendal, les agents du Conclave prirent congé pour partir vers d'autres objectifs. Nous n'avions plus aucunes nouvelles de lui depuis plusieurs jours. Disparu....nul ne sait ce qui lui est arrivé. J'ai donc du me résoudre à partir également. Seul, un fidèle ami et compagnon d'arme de Lathios préserve encore le Conclave Obscur. Dans l'espoir que son meilleur ami revienne, Nuitloup, un Draeneï d'une grande gentillesse n'ayant d'égal, attend le jour que l'organisation renaisse de ses cendres. Après avoir fait mes adieux et bouclé mes valises, je pris la route vers d'autres Horizons.

(à suivre )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlyen
Compteur d'histoires
Compteur d'histoires


Nombre de messages : 97
Race : elfe
Classe : prêtresse
Date d'inscription : 28/04/2010

MessageSujet: Drôle de rêve.   Mer 28 Avr 2010 - 18:25

- HIIIIIIIIIIIIIII ! Par Elune non !

Venant tout juste de me réveiller en sursaut, je chercha du regard quelque chose; ou quelqu'un..... Mon coeur bat la chamade, comme si je sortais d'un mauvais rêve. Ma respiration est encore haletante, je tremble et transpire. Une peur inconnue m'envahit, que m'arrive t-il ? Je ne sais pourquoi d'un coup cette grande inquiétude. Pourvue que.... D'un bon, je me dirige vers ma commode et en ouvre le tiroir. Mon instinct me guide vers une chose que j'ignore.....

- Oh non ! Ce collier .... !

Il était également présent dans mon rêve. Je prend appuis sur la commode et tape du poing dessus. Que signifie ce rêve ? Ce collier ? Et d'où me vient-il ? Beaucoup de questions me viennent à l'esprit. Oh ! Mais j'y pense ! Quelle idiote je suis ! Comment voudrais-je avoir une réponse à mes questions si je ne vous raconte pas mon rêve ?!
Et silence les nains ! je vous entend rire d'ici ! Bon, voici mon rêve à présent.

Tout commence quelque part le long des côtes d'Azeroth, tard dans la nuit....

- Le temps est venu de prendre contact avec le Maître mon beau dragon. Suis moi.

L'elfe s'avança vers l'océan puis s'éleva dans les airs entouré d'un halo de lumière. Ses pas semblent être guidé vers le large des Côtes, comme si un appel lui était parvenu. Suivie de près par le jeune dragon qui l'accompagne.

- Nous y sommes mon ami. Le Maître est ici. Je ressens son pouvoir de l'ombre....

Soudain le vent se leva et le ciel s'assombrit, les vagues deviennent de plus en plus grandes et bruyantes.... Puis un éclair vînt frapper l'océan dans un grand fracas. Un orage d'une rare violence prend place.

-Dragon d'amour, noir comme la mort ! Visage d'ébène, coeur torturant ! Responsable de mon triste sort, habitant de mon être aux milles tourments. Entend ton disciple et parle lui

Une voix sombre et résonnante se fait entendre à ces mots...

- Je suis là Naëlyan. Je te félicite pour ton travail. Bientôt je serais présent de nouveau et ainsi finir ma tâche.

- Merci Maître. *s'incline*. Comme vous devez certainement le savoir, je suis sur la piste des autres dragons cardinaux pour les joindre à notre cause. J'aurais besoin de votre aide si vous le voulez bien.

- Certes, leur aide nous sera que bénéfique. Je t'enverrais des signes quand tu sera proche d'eux. Surveille ces signes et ainsi accompli ta destiné.

- Bien mon Maître. Et dois-je continuer à surveiller les aventuriers ?

- Oui, continue donc à les surveiller et dès que tu auras des informations importantes vient m'en informer. Nous agirons en conséquence. Avec un peu de chances ils trouveront les artefacts pour nous.

- Vos ordres sont vos désirs. Mon Maître.

- Va et poursuit notre oeuvre.

*s'incline*

La voix disparue dans les airs, le vent et l'océan s'apaise, l'orage n'est plus. L'elfe épuisé tomba à l'eau sans connaissance et dérive au grès des vagues. La nuit est froide, le ciel étoilé, et la lune illumine de son éclat la surface de l'eau. Comme si rien ne s'était produit.

De l'autre côté, sur les rives de Kalimdor, un homme s'installe en préparant un campement afin de trouver un peu de repos. S'apercevant qu'il manquerait d'un peu de bois pour alimenter le feu, il alla chercher du bois mort éventuel déposé par les vagues le long de la plage. Après environ cinq minutes de marche, il trouve satisfaction et commence à ramasser ce qui contribue à sa survie. Soudain, il porta son regard vers un objet scintillant de par la luminosité de la lune. Il décide donc de s'en approcher et l'examine.

- Tiens il me semble connaitre ce collier *Murmure t-il*

Sur ce collier se trouve un pendentif en argent qui représente une feuille prisonnière des anneaux d'un dragon noir aux yeux rouge. L'homme se rappelle....

- On dirait le collier de cette prêtresse.....étrange....Mais que ferait-elle ici ? Ou alors, que lui est-il arrivé ?

Il se redresse et poursuit sa recherche un peu plus loin. Nombre de questions se posent dans sa tête. Mais son inquiétude ne tarde pas à se montrer. Après avoir fait quelques mètres, il aperçois le corps inerte de l'elfe à laquelle il pensait dès la vue du collier. Stupéfait et loin de se douter que sa pensée se certifie, il jette au sol le bois et cour porter secours à l'elfe. Une fois arrivé face à elle il tente de la réveiller en le secouant un peu.

- Prêtresse, réveillez vous. Tout vas bien à présent, vous êtes hors de danger à présent.

N'ayant pas de réponse, l'homme décide de la porter dans ses bras et la conduit ainsi au campement. Arriver à celui ci, il dépose doucement l'elfe au sol sur une couverture. Puis prend un duvet qu'il met dessus. Posant sa main sur le bras de la prêtresse, soupirant, intrigué de la situation; il pense....

- Que vous est-il arrivé mon amie ? Vous ne cesserez donc jamais de faire des bêtises on dirait. Demain à votre réveille, vous me raconterez votre périple. Pour l'heure je vais veiller sur vous.

La nuit semble être une éternité parfois. L'homme pris son mal en patience et veille toute la nuit durant, attendant le réveil de sa protégé.

Voici donc le rêve que je viens de faire. Etrange n'est-ce pas ? Qui est ce ou cette Naëlyan ? Son prénom est presque identique au mien .... Et cet homme qui vient en secours; qui est-il ? Je ne sais hélas les réponses à ces questions. Si seulement je savais par où commencer mes recherches. Tout cela m'intrigue grandement. Bon je vais aller faire un tour en forêt. Un peu de méditation me fera le plus grand bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Epopée d'une prêtresse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RESOLU] petit lapin en détresse
» tresse 15 lbs sur canne 12 lbs
» Histoire de la grande prêtresse Daphné
» Xuz Prêtresse Ombre aux longues oreilles [refusé]
» Chenoeh, prêtresse 60 spé sacré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'auberge Ecarlate :: Présentation-
Sauter vers: