AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Qu'est ce que le Rp?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aubergiste
Tavernier
Tavernier
avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Qu'est ce que le Rp?   Jeu 4 Déc 2008 - 14:42

Le sujet est un beau boulot de Shanyù - je le reprends ici sans changer une virgule. C'est un sujet ouvert, ainsi que l'a voulu l'auteur à l'origine. N'hésitez pas à le commenter, à ajouter vos avis, votre interprétation.

Ce post a pour but de vous donner quelques conseils de base et repères pour vous aider dans votre pratique du rp. En aucun cas il ne définit de comportement « standard » ou obligatoire, tout joueur étant libre de jouer à sa façon selon ce qui lui fait plaisir, dans la mesure où il ne porte pas atteinte au plaisir de jouer des autres joueurs qu’il rencontre.

J’ai organisé ce post en articles, pour éviter de le plomber avec un long discours mal organisé. Les articles pourront être complétés/modifiés en fonction des suggestions qui seront faites sur ce sujet, et de nouveaux pourront être ajoutés. Je compte sur vous pour enrichir ce sujet !

Je voudrais aussi préciser que les joueurs rp sont naturellement ouverts d'esprits, et aideront avec plaisir tout joueur voulant tenter l'aventure du jeu de rôle!

Les bases: différence joueur/personnage

Le joueur a une existence réelle, une conscience et un cerveau, c’est lui qui donne vie à son personnage en jeu, en déterminant ses actions et ses paroles, et qui le fait évoluer. Il est responsable de ses actions devant les autres joueurs.

Le personnage n’existe qu’en jeu, il peut n’avoir ni conscience ni cerveau, mais s’il est créé par le joueur, c’est a priori pour vivre et évoluer en jeu. Toutes ses actions et paroles lui sont imputables, et il est responsable de celles-ci devant les autres personnages.

Il ne faut donc pas mélanger les deux : si un personnage a un rôle de psychopathe, le joueur derrière lui ne l’est pas forcément ;-) et si un personnage insulte le vôtre, hé bien rien ne vous empêche de lui administrer une petite correction –mais ne prenez pas l’insulte pour vous-même, sauf si elle est clairement hrp.

De même, le personnage n’a pas connaissance du langage sms, il ne peut donc pas l’utiliser, même si le joueur en meurt d’envie.

Les bases: différence roleplay (rp)/hors-roleplay (HRP)

Le rp est ce qui est en jeu. Le hrp (hors-roleplay) est ce qui ne concerne pas directement le jeu. Certains canaux de discussion sont rp (le /say, /yell et /party), d’autres sont hrp.

L’une des principales choses à respecter est l’immersion dans le jeu : a priori, la vie réelle n’a rien à faire dans le jeu (d’autant plus sur un serveur rp). Par respect pour les joueurs rp, il vaut donc mieux éviter de l’évoquer ouvertement. On ne dira pas « bon, je dois déco, je vais répondre au téléphone», mais simplement « je dois te quitter, à plus tard ». Si vraiment vous devez dire quelque chose de hrp, faites-le en /whisper, ou bien dites-le entre parenthèses*.

Dans l'absolu, il n'est pas nécessaire d'être aussi strict; il faut savoir utiliser les deux, rp et hrp, à bon escient. Pour reprendre l'exemple ci-dessus, on peut très bien donner une excuse roleplay suivie de l'explication hrp entre parenthèses (avec un peu de politesse...): « Excuse-moi mais je dois te quitter, nos chemins se recroiseront, à bientot » suivit de « (désolé, je dois déco, je vais répondre au téléphone) ». L'humour est aussi un bon moyen pour faire passer un message hrp, et puis on peux bien rire parfois

Les bases: Immersion, quelques points à saisir

Certains joueurs ne font pas la différence en l’immersion et le roleplay. Pour mieux montrer ce qui différencie ces deux notions, prenons pour exemple une situation fréquente sur un serveur rp.

Le roleplay, c’est, comme on l’a dit, le fait de jouer son personnage en fonction de l’identité qu’on lui donne. L’immersion, c’est tout autre chose, c’est simplement le fait de ne pas casser l’ambiance médiévale-fantastique du serveur. On peut très bien être hors-roleplay tout en respectant l’immersion, en tenant un discours immersif.

Par exemple, un joueur roublard, vicieux et asocial, qui ne fréquente pas les foules, passe l’annonce sur le canal commerce : « Je vends une épée rare pour guerriers expérimentés (niveau 52 mini), venez me voir devant la banque si vous êtes intéressé ! ». A priori, le joueur est hrp (un « roublard, vicieux et asocial » qui vend un objet au marché, à la criée ?), mais il ne casse pas l’immersion, d’autant plus que les informations hrp qu’il donne sont mises entre parenthèses… il aurait dit WTS [Epée du sanglier de la chouette qui fait très, mais alors très mal] 600gold mini, /w me », là ça aurait clairement été hrp et anti-immersion.

Le hrp, n’est pas blâmable tant qu’il ne casse pas cette immersion. A partir du moment où il le fait, il risque d’être bien moins toléré par les autres joueurs.


Dernière édition par Aubergiste le Jeu 4 Déc 2008 - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lacroisadeecarlate.wowjdr.com
Aubergiste
Tavernier
Tavernier
avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Rp?   Jeu 4 Déc 2008 - 14:46

Les bases : les deux niveaux de conscience (ou de compréhension)

Ca veut dire quoi ? Tout simplement que le joueur peut connaître des informations en jeu que son personnage ignore pour certaines raisons plus ou moins évidentes. Quelques exemples :

-Même si le joueur peut voir les noms de personnage et de guilde ainsi que le rang pvp d’un perso, son personnage à lui l’ignore : il ne vois aucun nom affiché au dessus d’aucune tête (ou alors, il doit aller consulter). Si quelqu’un vous aborde, demandez-lui son nom, si cet impoli ne s’est pas encore présenté. Toutefois, des signes extérieurs "visibles" peuvent vous renseigner (insignes ou récompenses de pvp, description RSP (voir plus bas) faisant état d'une plaque, d'un médaillon, d'un tatouage sur une zone découverte...), qui peuvent servir d'amorce à une conversation.

-même si votre interface précise la classe de votre cible, votre avatar ne la connaît pas, à moins qu’un détail flagrant ne la lui indique. Si un gnome se promène avec un diablotin ou un marcheur, il est a peu près évident que c’est un démoniste. Si un humain se promène dans une armure lourde, attendez de savoir s’il est au service de la Lumière ou s’il revient de son entraînement quotidien avant de lui dire votre blague vexante au sujet du paladin ou du guerrier.

-si vous avez lu quelque chose sur un forum (celui-ci, par exemple), hé bien qui l’a lu ? Vous, le joueur, pas votre personnage. Si un évènement est prévu, votre personnage n’est pas au courant, à moins que quelqu’un l’ait prévenu en jeu, par courrier ou dans une discussion (mais rien ne vous empêche de flâner comme par hasard dans ce coin le soir de l'event...). Si vous avez lu le background d’un personnage, évitez de lui parler de son enfance lorsque vous le rencontrez pour la première fois en jeu : votre personnage ignore encore tout de lui.

Enfin bref, une chose simple à retenir : ce n’est pas parce que le joueur sait quelque chose que son personnage le sait aussi. C’est ce qui rend le rp très amusant : jouer la surprise, feindre de ne pas savoir quelque chose et essayer de l’apprendre en jeu rend votre personnage d’autant plus vivant et actif.

Les bases : qu’est-ce que jouer son personnage ?

Le rp, c’est dur à définir, mais tout le monde est à peu près d’accord pour dire que c’est d’abord une attitude. On ne « fait » pas « du rp », on « est rp ». On joue son personnage.

Jouer son personnage, c’est lui donner une existence, un passé, un caractère, des habitudes, une façon de s’exprimer, des réactions, enfin, le faire vivre, quoi (ne vous inquiétez pas, c’est plus simle que ça en a l’air, j’y reviens). Lui donner une consistance.

Jouer rp, c’est ne pas dire « add aggro left, gaffe main tank healer bubulle pala » dans une « instance », mais dire « attention vlà du monde » (par exemple) dans un « donjon » ou autre. Jouer rp, ce n’est pas non plus parler un langage s’approchant du français du XVIe siècle, c’est simplement jouer son personnage en accord avec le caractère qu’on lui a donné, et ce dans le contexte du jeu.

Plus de conseils sur la façon de jouer son personnage dans les rubriques suivantes.

Le personnage : lui donner vie (même si c’est un réprouvé)

Jouer un personnage, c’est bien, mais si on sait dans quelle direction le faire évoluer, et d’où il vient, c’est mieux. D’où l’intérêt d’un background (bg, histoire…), qui est par nature le récit du passé de votre personnage, dans lequel apparaissent les origines de son comportement, de sa façon de penser, de s’exprimer… écrivez-le pour pouvoir vous y référer plus tard, pour que votre personnage reste cohérent avec ce background. A moins de jouer un schizophrène, évitez d’écrire que votre personnage est pacifique alors que vous passez votre temps entre ces deux palmiers, là, dans la Vallée de Strangleronce, en sautant sauvagement sur tout ce qui bouge.

Ce background n’a pas besoin d’être un chef-d’œuvre de littérature, ni de faire quinze pages. Si on peut l’écrire et le publier pour les autres joueurs, l’essentiel est qu’il soit là, sous quelque forme que ce soit (même des simples notes), pour donner une base à votre personnage. Plus il est élaboré, mieux c’est (votre personnage gagne en profondeur), mais faites attention à ne pas faire trop compliqué non plus, sous peine d’avoir un personnage difficile à jouer car bridé par son background (exemple : le nain qui a vécu toutes les batailles, et qui est maintenant en chaise roulante gnome, pas très évident à jouer.) Le plaisir de jouer un rôle qui vous plaît doit dominer, si celui-ci est limité par les contraintes que vous vous êtes fixées vous-même, c’est dommage.

Il est plus simple de déterminer le background si vous savez quelle race/classe jouer, quel sera votre alignement (votre attitude vis-à-vis des ennemis, de vos alliés, ce que vous pensez du bien, du mal et de tout ce qu’il y a entre les deux). L’idéal est de jour une classe dont les aptitudes et le gameplay serviront bien le rp du personnage. Difficile de faire d’un paladin invoquant des sorts sacrés un roublard vicieux…

Quelques choses élémentaires qu’il peut être intéressant de déterminer : le lieu et la date de naissance, qui étaient ses parents, les évènements marquants de son passé (qui implicitement expliquent le comportement actuel du personnage), les rencontres qu’il a pu faire (le coup classique du mentor qui a fait de lui un grand guerrier, ça marche à tous les coups)… ce qu’il a pu ressentir dans une situation donnée, et bien d’autres choses…

Evitez de faire le background du héros-type ( ex : Bob, grand mage, fils caché de Dark Vador et de la grande démone Pitch [merci Ryvius ;-)] ), c’est par ses actions en jeu que votre personnage pourra ou non être considéré comme un héros ;-)

Maintenant, gardez en tête que ce background n’est qu’une base, qui ne doit jamais, au grand jamais contrarier vos envies d’évolution. Il est un point de départ, ensuite libre à vous de faire évoluer votre personnage en jeu, tout est possible, même les pires retournements de veste, si c’est justifiable d’un point de vue rp ! (choc entraînant une amnésie, traumatisme moral ou physique, pèlerinage qui a ouvert les yeux du personnage, quinze jours de méditation en haut d’un arbre [pendant que vous montez votre reroll, disons]…)

Souvenez-vous que c’est toujours plus simple d’écrire le background d’un personnage que l’on joue presque naturellement que d’essayer en permanence de se conformer à un background qui nous fait jouer d’une façon pas toujours plaisante. Sachez donc comment vous voulez jouer un personnage avant de lui établir un passé compromettant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lacroisadeecarlate.wowjdr.com
Aubergiste
Tavernier
Tavernier
avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Rp?   Jeu 4 Déc 2008 - 14:48

Le personnage : son comportement en jeu

A priori, le comportement de votre personnage est plus ou moins déterminé par son background, si vous avez déjà réfléchi à ou élaboré celui-ci, vous devez bien avoir une idée de la façon dont votre personnage agira. Certaines choses ne sont pas déterminées par le bg (le fait de baver systématiquement devant une elfe, par exemple), et peuvent être improvisées… votre imagination est la seule limite !

Quoi qu’il en soit, certaines choses apparaissent comme essentielles :

-marcher : courir tout le temps, c’est crevant, et pour faire l’aller-retour aubergiste-chaise, pas forcément indispensable. /walk, donc, ou mieux, configurez une touche de votre clavier à la bascule marche/course (dans le menu echap, raccourcis…). Evidemment, quand vous êtes poursuivis par un tigre furieux, vous pouvez presser le pas…

-usez et abusez des emotes, elles peuvent enrichir énormément votre jeu. J’en dis plus dans l’article « s’exprimer » plus bas. Sachez quand même que si les emotes prédéfinies du jeu ne vous suffisent pas, vous pouvez vous faire vos propres emotes en utilisant la commande « /e », par exemple « /e fronce les sourcils, qu’elle a fort longs d’ailleurs ».

-tout le monde le sait, tout le monde l’a fait: la barre d'espace a toujours été notre grande amie, quoi de plus distrayant pendant un long voyage que de sauter partout ? Cependant, la Malédiction du Ressort Gnome Infernal n’est rien d’autre qu’une vieille légende, plus personne n'a donc de raison de sauter tout le temps.

-votre personnage est responsable de ses actions devant les autres ; si vous insultez quelqu’un et qu’on vous défie en duel, ne vous défilez pas, à moins de jouer un lâche… ou à moins d’avoir une bonne excuse (rp, bien sûr), un bon dentier et un raid de négociateurs derrière vous. En gros, assumez vos actes en jeu, ou assumez-en les conséquences ;-)

-gardez toujours en tête le fait que le joueur n’est pas le personnage, et vice-versa, autant pour vous que pour les autres. Ce n'est pas parce que quelqu'un joue une ordure RP qu'il est une ordure IRL ( imaginez ceux qui jouent des orcs ... ) [Ryvius] et ne prenez pas pour vous -le joueur- les actes/paroles RP concernant votre personnage (c'est très très souvent le cas, même si ca parait idiot ) [Ryvius].

Choisissez vos amis : si vous êtes pacifiste et que vous passez les trois quarts de votre temps avec des brutes épaisses, hé bien, comment dire… peut-être passez-vous tout ce temps à essayer de les faire changer… ;-) et puis, peut-être que vous avez une bonne raison à ça quand même !

La façon de s’exprimer peut aussi donner son identité au personnage : des tics de langage (aaahh, mes bobines, mes belles bobines… [© Dagon]), des tics tout courts montrés par des emotes (se frotte le nez nerveusement [© Tsohanoai]), le fait de réagir d’une certaine façon à certains évènements (ne jamais participer au meurtre d’un membre de la faction opposée, et même s’y opposer). Lorsque vous vous présentez (vous pouvez aussi ne pas le faire, dans ce cas-là vous jouez un malpoli ;-) ), il y a mille manières de le faire… d’ailleurs, il y a toujours mille manières de dire quelque chose. Soyez constants dans la façon de faire parler/se comporter votre personnage, c’est ce qui lui donne son identité.

Voir aussi l’article « Exprimer (s’) » plus bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lacroisadeecarlate.wowjdr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est ce que le Rp?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est ce que le Rp?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'auberge Ecarlate :: Charte et fonctionnement de l'auberge-
Sauter vers: